THÈMES

Comment faire pousser Pyrostegia venusta

Comment faire pousser Pyrostegia venusta

Une explosion de couleurs, du rouge à l'orange, dans votre jardin peut être due à la floraison de Pyrostegia venusta, une plante grimpante dont le nom n'est pas tout à fait facile à retenir mais qui frappe l'oeil et vous fait tomber amoureux. Apprenons à mieux le connaître et surtout à comprendre comment le cultiver Pyrostegia venusta dans notre pays, en le défendant également des attaques de ses ennemis.

Pyrostegia venusta: caractéristiques

Nous parlons d'une plante herbacée vivace et persistante appartenant à la famille des Bignoniacées. Il n'est pas originaire d'Europe, encore moins d'Italie, mais nous vient d'outre-mer, d'Amérique, un continent où il est assez répandu, notamment en Floride, dans le sud du Brésil où on l'appelle aussi «plante qui attire les colibris» en raison de ses couleurs vives qui impressionnent probablement ces oiseaux aussi bien que nous.

Ce qui caractérise cette plante, c'est son développement en cascade. Il a une racine solide et robuste, assemblée, à partir de laquelle partent de nombreuses tiges qui à leur tour se divisent en de nombreuses branches et peuvent atteindre une longueur allant jusqu'à 20 mètres. Ce sont des branches ou plus que tout autre des tiges qui ne sont pas totalement rigides mais qui en ont une consistance semi-boisée au début, quand ils sont proches des racines, puis perdent lentement leur solidité et deviennent presque herbacés dans la partie terminale. Ils sont recouverts de nombreuses feuilles vert foncé mais brillantes, ovales ou lancéolées et d'une longueur pouvant aller de 5 à 7 cm. Habituellement, ces feuilles poussent par paires, l'une en face de l'autre par rapport à la tige.

En automne et au printemps, le Pyrostegia venusta il fleurit et nous donne des dieux grappes colorées. En fait, ses fleurs se rassemblent en grappe mais individuellement ont une forme tubulaire et peuvent prendre différentes couleurs, toutes les nuances qui existent pour aller du rouge à l'orange. Leur corolle est constituée de 5 lobes repliés sur eux-mêmes qui font paraître la fleur un peu repliée sur elle-même et presque timide, rappelant la Bignonia.

Comment faire pousser Pyrostegia venusta: sol, exposition et fertilisation

Bien qu'il ne soit pas originaire d'Italie, le Pyrostegia venusta elle s'adapte bien à notre climat méditerranéen et ne se révèle pas être une plante aux mille prétentions. Par exemple, en ce qui concerne le sol, il n'a aucune préférence et s'adapte à tout type de sol tant qu'il est fertile et bien drainé. Dans la période précédant la floraison, il sera ensuite fertilisé tous les 8 à 10 jours avec un engrais liquide spécifique pour plantes vertes. Si nous préférons utiliser un produit à libération lente, nous pouvons alternativement en distribuer au pied de la plante tous les 4 mois. Lorsque nous décidons d'adopter une Pyrostegia venusta dans notre jardin, choisissons une position adaptée pour qu'elle puisse fleurir au mieux, dans toute sa splendeur.

Cela se traduit par le mettre au soleil, en plein soleil, plusieurs heures par jour, c'est pourquoi l'Italie est également un bon pays pour la cultiver, même si ce n'est pas l'Amérique du Sud ou la Floride. Si nous sommes dans une zone où les températures peuvent baisser de manière "pas très méditerranéenne", pensons à placer la plante dans un endroit où elle ne peut pas être dérangée par les courants et le vent, et à proximité d'un mur plein sud.

Comment arroser la Pyrostegia venusta

Puisqu'elle reste beaucoup au soleil, si nous lui avons confié la bonne position, cette plante doit être beaucoup arrosée, surtout pendant l'été ou en général si nous sommes dans une période où il pleut trop peu. Mais veillez à toujours procéder raisonnablement car je stagnation de l'eau ils se cachent et sont très nocifs. Le conseil est de vérifier que le sol est sec avant d'arroser, c'est donc de garder le rythme d'environ un arrosage par semaine ou un peu plus.

Deux fois par an est également nécessaire taillez la Pyrostegia venusta. Au printemps, au début de l'été, il est important d'éliminer toutes les branches sèches ou abîmées, de faire de la place pour de nouvelles feuilles et fleurs, et pour des branches qui ne demandent qu'à pousser. Et puis une deuxième taille doit être effectuée après la floraison et cette fois en coupant les branches qui ont amené les fleurs à 30 cm de la base.

Multiplication de Pyrostegia venusta

La méthode à suivre pour multiplier le Pyrostegia venusta c'est celui pour la coupe de branches semi-ligneuses. Cela signifie que nous devons obtenir la coupe nous-mêmes, au bon moment, puis bien la cultiver. Nous prenons des ciseaux bien affûtés, les désinfectons puis les utilisons pour couper des parties de branches d'une dizaine de centimètres de long. Ces dernières parties de branche doivent être traitées en premier poudre rhizogène puis à placer dans un récipient rempli d'un mélange de tourbe et de sable à placer dans un endroit protégé et à une température d'environ 20 ° C. Il est important de ne pas abandonner les boutures à ce stade mais plutôt de s'assurer que le substrat dans lequel elles poussent est toujours humide, au moins jusqu'à l'apparition des nouvelles feuilles. À ce stade, les plants commencent à grossir et à pousser jusqu'à ce qu'ils soient prêts à rester seuls dans un pot pendant au moins un an.

Maladies et parasites de Pyrostegia venusta

Comme toutes les plantes appartenant à la famille des Bignoniacées, notre Pyrostegia venusta il souffre d'attaques notamment de pucerons et de rouille. Il est également très sensible à la stagnation de l'eau donc il faut bien doser les arrosages tout au long de sa vie mais surtout quand il est encore en développement


Vidéo: ऐस गर कर परसटजय य फलम वइन. How to grow Pyrostegia at home Easily (Janvier 2022).