THÈMES

Comment construire un escalier en bois

Comment construire un escalier en bois


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comment construire un escalier en bois: instructions pour en faire un Escalier en bois DIY. Ce qui est nécessaire et comment le construire solide et stable.

Êtes-vous un amateur de bricolage que vous aimeriez connaître comment construire un escalier en bois?
Pas de crainte: nous avons résumé toutes les principales étapes à suivre pour réaliser un tel exploit, en vous invitant à approfondir ce qui n'est pas clair pour vous directement avec un artisan expert qui saura vous guider d'une main plus confiante détails: vous ne voulez pas construire un escalier qui s'effondre sous le premier pas que vous allez franchir? Surtout quand il s'agit deconstruire un escalier en bois vers la mezzanine.

Escalier en bois DIY

Après avoir clarifié cela, pour en concevoir un Escalier en bois DIY il faut d'abord établir la distance exacte entre les deux étages à joindre: cette distance sera la hauteur du escalier intérieur en bois. Une fois cela fait, il calcule également la pente, comme le rapport entre la contremarche (distance verticale entre deux marches) et la bande de roulement (largeur transversale de chaque marche), en tenant compte du fait qu'un escalier confortable doit avoir une somme de contremarche et de marche de environ 480 mm. Ainsi, si vous souhaitez connecter deux étages distants d'environ 3 mètres, avec un rapport optimal, vous aurez besoin de 18 marches et d'une longueur d'environ 5 mètres et demi.

Une fois que vous avez fait ces calculs de base, sachez que les éléments fondamentaux d'un Escalier en bois DIY sont les marches et les montants qui les soutiennent, inclinés pour les rampes et verticaux et horizontaux pour les paliers. Alors choisissez le bois (le meilleur est le chêne, mais vous pouvez trouver d'excellentes alternatives sur un grand marché) et acheter le rampant légèrement plus long que ce dont vous avez besoin, afin de compenser les coupures de biais. Calculez l'angle de pente et coupez les têtes de tous les éléments joints sur le biais avec cette valeur. Considérant que les rampants (et surtout l'externe, fixé uniquement aux extrémités) devront supporter un poids considérable sans avoir à se plier, utilisez une poutre de section importante.

Introduit ceci, montez le cadre du atterrissage (c'est-à-dire la base à laquelle vous devrez alors relier les rampes en bas), en ayant toujours à l'esprit d'utiliser une bonne section qui peut résister à la poussée des montants obliques. En haut, les montants obliques doivent reposer contre le bord de la dalle, sur laquelle vous les fixerez avec des supports métalliques et des chevilles d'extension. Le cadre d'atterrissage sera à la place maintenu carré par un tirant métallique.

Ensuite, placez le rampant contre la jambe avant du palier et soutenez-le avec une latte temporaire. Bloquez un morceau de poutre de section égale à la rampe et tracez la ligne de coupe dans le bord inférieur en fonction de la pente de la rampe. Une fois la pièce coupée, vissez-la sur la patte d'atterrissage. Montez le palier sur le cadre, puis passez à l'étape suivante, qui devra être coupée et poncée.

Préparez ensuite une paire de bandes pour chaque marche, en ouvrant les trous traversants et fraisés sur deux faces adjacentes, ce qui sera utile pour les bloquer sous les têtes des marches et des rampants. Rappelez-vous que la largeur des entretoises doit nécessairement être telle qu'elle vous permette d'obtenir la montée exacte que vous aviez prévue dans le projet initial pour les marches.

Réglez l'escabeau de bricolage

Alors continuez lentement, étape par étape, en vérifiant soigneusement l'horizontalité le long de la longueur et la traverse avant d'insérer le fixation dans le rampant. Vous éviterez ainsi d'aller trop loin dans le projet, dans le doute d'avoir commis des erreurs: détecter les erreurs dans cette partie préliminaire, avant d'installer d'autres étapes, vous permettra d'apporter les corrections nécessaires sans forcément avoir à démonter et endommager l'autre composants de votre escalier en bois.

Enfin, petit plus: nous vous recommandons de ne monter tous les éléments de votre escalier, tels que les marches et autres composants, qu'après les avoir traités avec un agent d'imprégnation, qui donnera également un coup de main dans la finition. Il est certainement préférable d'effectuer ce travail sur les pièces individuelles plutôt que de le réaliser avec l'échelle montée: non seulement c'est plus facile et moins fatiguant, mais vous pourrez éviter la saleté inutile et vous obtiendrez également un plus délicieux résultat final, car il n'y aura pas de contrastes entre les zones traitées avec l'agent d'imprégnation et les zones non traitées.



Vidéo: Calcul Dun Escalier Droit (Mai 2022).